Anatomie d’une navette autonome : portrait d’une technologie qui ouvre une toute nouvelle voie

Dans le cadre de son chantier Démonstration et expérimentation, Propulsion Québec tiendra le Forum Regards croisés : les navettes autonomes au Québec en format virtuel les 9 et 10 septembre prochains. Présenté sous la forme de 6 conférences, ce forum a pour objectif de faire une rétrospective sur les projets de navettes autonomes qui se sont déroulés en 2018-2019 au Québec et de partager les apprentissages de ces expériences.

En prévision de cet événement, nous proposons une revue rapide des navettes autonomes afin de démystifier cette nouvelle forme de technologie qui aura certainement une grande influence sur la mobilité du futur.

par Propulsion Québec
Anatomie d’une navette autonome : portrait d’une technologie qui ouvre une toute nouvelle voie

Qu’est-ce qu’une navette autonome?

Les navettes autonomes sont des véhicules qui circulent de façon autonome à des vitesses inférieures à 50 km/h sur des trajets appris et préétablis[1]. Le niveau d’autonomie des véhicules peut varier, mais essentiellement les nouveaux projets de navettes autonomes n’ont pas de chauffeur ou, un chauffeur qui fait très peu de manipulations. En d’autres mots, c’est la toute nouvelle évolution du pilote automatique !

Pour notre écosystème, les véhicules autonomes représentent une des innovations technologiques ayant le potentiel de modifier en profondeur les transports et la mobilité de demain. Dans le but d’éviter les problèmes de congestion associés à la croissance démographique et à l’urbanisation, les villes doivent se réinventer et créer des systèmes de mobilité incluant des véhicules partagés de poids léger et moyen. Les navettes autonomes font partie de cette solution et peuvent devenir un complément aux moyens de transport traditionnels tels que les autobus de ville ou les trains légers. Elles sont souvent décrites comme une solution de « dernier kilomètre » en milieu urbain, ou bien dans les zones à plus faible densité. Ainsi, elles deviennent une option fort intéressante pour assurer les déplacements dans les campus industriels, les centres urbains ou les quartiers de banlieue, ce qui permet d’améliorer grandement la mobilité collective.

Plusieurs entreprises sont entrées dans cette grande aventure et proposent déjà plusieurs modèles de navettes autonomes. Parmi elles, citons notamment : Aurrigo, Coast Autonomous, Easy Mile, Fusion Processing, Local Motors, May Mobility, NAVYA, Optimus Ride, Ohmio, et 2 Get There.

La technologie et ses avantages

 

  1. Des capteurs peuvent donner au véhicule une vision 360 degrés de son environnement.
  2. Un système de navigation ultraperformant utilise notamment l’intelligence artificielle pour calculer ses déplacements et évaluer les risques, lui permettant de manœuvrer dans le trafic en toute sécurité.
  3. La majorité des navettes autonomes utilisent une propulsion électrique, une énergie propre diminuant l’émission de GES.

Les navettes autonomes présentent plusieurs avantages significatifs au niveau de la mobilité durable. Elles ont notamment le potentiel de :

Réduire le nombre
de voitures sur
les routes

Réduire le nombre
d’accidents de la route

Réduire le temps
de congestion

Réduire les problèmes
de stationnement

Augmenter l’utilisation
du transport en commun

Augmenter l’accessibilité
pour les personnes
handicapées ou sans permis

Diminuer l’émission de GES
et la pollution par le bruit,
car les véhicules sont
électriques et partagés

Des utilisations diverses à travers le monde

Au cours des dernières années, les mises à l’essai se sont multipliées et plusieurs projets ont vu le jour à travers le monde. Bien que le transport de passager reste l’utilisation prédominante de type de véhicules, d’autres utilisations, comme le transport de marchandises et d’équipement, ont également été observées. Voici un aperçu de plusieurs projets marquants :

Candiac | Projet pilote de navette autonome électrique NAVYA

En août 2018, Keolis Canada et la Ville de Candiac ont lancé le premier projet de démonstration longue durée de navette autonome 100% électrique sur voie publique en sol canadien. Avec une capacité de 15 passagers et roulant à une vitesse d’exploitation d’environ 25 km/h, la navette NAVYA a parcouru un trajet de 2 km en trafic mixte, incluant une intersection munie d’un feu de circulation intelligent fourni par Orange Traffic, une entreprise québécoise.

New York | Démonstration d’une navette autonome de Coast Autonomous à Times Square

À l’été 2018, la navette sans conducteur P-1 de Coast Autonomous a parcouru un itinéraire normalement dédié aux piétons sur la rue Broadway dans la ville de New York au plus grand plaisir des passants, donnant une visibilité très intéressante à ce nouveau type de technologies. Les citoyens et les médias ont pu monter à bord et s’initier à ce type de transport prometteur.

Jacksonville | Une navette autonome fait la livraison de tests pour la COVID-19 en Floride

En réponse à la crise sanitaire de la COVID-19, la clinique floridienne Mayo utilise quatre navettes NAVYA à conduite automatique pour transporter des fournitures médicales et des échantillons de test de la COVID-19. Elles partent d’un site de test en plein air à un laboratoire voisin, ce qui réduit donc les risques de propagation du virus puisqu’il n’y a pas de chauffeur à bord de la navette.

Californie | Des robots font la livraison à domicile

Imaginez recevoir votre épicerie à la maison grâce à un robot! Depuis 2018, c’est ce que propose NURO, une compagnie californienne qui vise à développer la livraison urbaine à l’aide de petits véhicules autonomes électriques, une solution rapide, sécuritaire et économique.

L’industrie des navettes autonomes au Québec

Plusieurs des membres de Propulsion Québec sont impliqués de près ou de loin dans la conception et l’opération de navettes autonomes. Pour en apprendre davantage sur leur expertise dans le domaine, nous vous invitons à visiter leurs différents sites Web :

Pour en apprendre davantage sur cette technologie, inscrivez-vous dès maintenant à notre forum gratuit sur les navettes autonomes!


Cet article de blogue est rendu possible grâce à notre grand partenaire le Laboratoire d’innovation urbaine de Montréal.


[1] Selon la définition de notre membre LeddarTech.