La réglementation ne doit pas freiner l’innovation

Lettre ouverte cosignée par notre pdg et le président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain. Publiée dans La Presse, édition du 5 février 2019

par Propulsion Québec

La leçon de Téo Taxi

La réglementation ne doit pas freiner l’innovation

Sarah Houde et Michel Leblanc, respectivement présidente-directrice générale de Propulsion Québec, et président et chef de la direction de la Chambre de commerce du Montréal métropolitain

Les entrepreneurs vous le diront : tout déploiement de projet d’affaires comporte son lot de risques et d’embûches.

En lançant ses activités en 2015, Téo Taxi a fait le pari ambitieux de miser sur l’électrification, dans un secteur d’activité complexe appelé à se moderniser. La fin de cette aventure offre une importante occasion d’apprentissage et met en lumière un obstacle de taille pour les entreprises, grandes et petites, qui innovent : la rigidité réglementaire.

Nos gouvernements déploient, à raison, des efforts pour stimuler l’entrepreneuriat et l’innovation au Québec. Ils s’activent aussi à attirer ici des entreprises de calibre international, notamment dans des domaines d’avenir comme l’intelligence artificielle et la mobilité électrique et intelligente.

Or, pour soutenir la création, le déploiement et la mise en marché d’innovations technologiques, il est essentiel que nos élus arriment le cadre réglementaire à leur volonté politique.

Les idées innovantes doivent être soutenues par une réglementation moderne et non pas être noyées sous une rigidité et une lenteur démobilisantes.

Pour lire la suite >>