TRANSPORT INTELLIGENT
Transport intelligent | Secteur des TEI

À la découverte des transports intelligents : de nombreuses opportunités de carrières à l’horizon !

On entend régulièrement parler des transports électriques et intelligents, mais ces derniers sont bien différents l’un de l’autre. Dans cet article de blogue, nous démystifierons les transports intelligents, nous vous présenterons des entreprises de ce secteur et nous nous attarderons sur les compétences-clés requises pour œuvrer dans cette industrie en forte croissance. Finalement, ce sera l’occasion de découvrir les opportunités de formations et de carrières en transports intelligents au Québec.


// Les transports intelligents au Québec

Le secteur des transports intelligents comprend tout l’écosystème d’entreprises et de connaissances qui permettent d’automatiser en partie ou totalement la conduite de véhicules. On y inclut également tout ce qui touche à l’optimisation des flottes et le traitement massif des données. Quand on parle de transport, notre imaginaire nous renvoie automatiquement aux voitures, mais celles-ci constituent que la pointe de l’iceberg !

Au cours des prochaines années, l’automatisation des véhicules touchera de nombreux segments :

  • les camions moyens et lourds ;
  • les navettes automatisées (bon nombre d’entre elles sont utilisées quotidiennement dans le monde) ;
  • l’équipement lourd hors route pour l’exploitation minière, l’agriculture, la foresterie et la construction (un secteur très avancé en matière d’automatisation) ;
  • les véhicules de service non passagers pour la livraison de colis, la collecte des ordures, le déneigement, etc.
VA 1 e1622746636266

Source : Conseil des technologies de l’information et des communications et CAVCOE

Parmi les entreprises du secteur, on retrouve notamment :

  • LeddarTech est un leader des solutions de détection et de perception pour les véhicules autonomes et les systèmes avancés d’aide à la conduite ;
  • Algolux est une entreprise qui œuvre en intelligence artificielle et qui se spécialise en vision par ordinateur et traitement de l’image ;
  • Immervision est un leader d’innovation en imagerie grand-angle et panoramique 360° ;
  • Orange Traffic se spécialise en sécurité et optimisation de la circulation et des feux de circulation intelligents ;
  • AttriX, partenaire GéoTab au Québec propose des outils de télématique pour la gestion optimisée des parcs de véhicules ;
  • Civilia fournit des solutions pratique et prédictives pour le traitement massif de données afin d’optimiser les routes de transports publics ;
  • Jakarto est une entreprise de cartographie haute définition.

// Formations et opportunités de carrières

On regroupe les différentes possibilités de carrières dans le secteur des transports intelligents en deux grandes familles de métiers :

  • La photonique appliquée aux transports : la photonique est la branche de la physique qui étudie la lumière. Il existe au Québec une expertise de classe mondiale. Les technologies photoniques incluent, entre autres, les caméras, capteurs, lidars, l’électronique et la microélectronique et le traitement de l’images par logiciels et par l’intelligence artificielle.
  • Intelligence artificielle et logiciels : l’intelligence artificielle prend de plus en plus d’importance dans de nombreux secteurs, incluant le transport avec le développement des véhicules autonomes, qui généreront une quantité phénoménale de données, qui devront être traitées pour assurer la conduite et l’optimisation des flottes. Cette expertise en forte croissance est nécessaire au développement du transport intelligent.

Parmi les choix de carrières possibles, en voici 3 du sous-secteur des transports intelligents qui sont en forte demande actuellement :

PosteDescriptionExemples de tâchesCompétences recherchéesExemple(s) de formation(s)*
Concepteur en optique et hardware pour véhicules intelligents   Le concepteur en optique et hardware pour véhicules intelligents est un expert du design de circuits analogiques mixtes et numériques ainsi que de systèmes optiques.Analyser et établir les exigences de l’architecture au niveau du système.   Modéliser le comportement des circuits et systèmes analogiques/mixtes de signaux et numérique.Connaissance dans la conception et l’évaluation des circuits et systèmes analogiques (TIA, ADC, FPGA, Photodiode, laser driver, etc.), des systèmes numériques et des systèmes d’optique-photonique.

Connaissance en design optique et en réalisation de simulations à l’aide de technologies optiques (ex. : capteurs LiDar, vision intelligente grand angle).  
Baccalauréat Génie électrique
Baccalauréat Physique
Baccalauréat Génie informatique
Concepteur logiciel et intelligence artificielle pour véhicules intelligents  Le concepteur logiciel et intelligence artificielle pour véhicules intelligents joue un rôle clé dans une équipe qui développe des solutions d’apprentissage automatique pour les systèmes d’imagerie embarqués dans les voitures autonomes et semi-autonomes. Rechercher et sélectionner des outils d’automatisation, des méthodes de simulation, d’évaluation ou des algorithmes pour la conception de logiciels et d’architecture de serveur d’intelligence artificielle pour véhicules intelligents.   Concevoir, développer et implanter des outils de tests, des méthodes de simulation ou des algorithmes de conduite autonome.Aptitudes en programmation avec divers langages (Python, C, C++, QML, GLSL, etc.). Excellentes capacités d’analyse, de compréhension et d’adaptation des systèmes et des codes.Baccalauréat Génie électrique   Baccalauréat Génie logiciel   Baccalauréat Mathématiques
Concepteur ou spécialiste en algorithme, traitement de signaux et traitement de l’image  Le concepteur ou spécialiste en algorithme, traitement de signaux et de l’image a l’expertise et la capacité d’apporter de nouvelles contributions à la recherche appliquée en matière de conception d’algorithmes, de traitement de signaux et image.Mener des enquêtes sur la littérature, des recherches sur les concepts et des recherches sur les algorithmes axés sur les produits et partager les connaissances.   Planifier et concevoir des mesures de test et des méthodes d’évaluation des algorithmes.Aptitudes en programmation (Python, C, C++, Tensorflow, etc.).

Compétences pour le développement d’algorithmes de vision par ordinateur et d’intelligence artificielle.  
Maîtrise physique   Maîtrise Génie électrique   Maîtrise informatique   Maîtrise Génie informatique   Maîtrise statistique   Maîtrise mathématiques
*Des formations variées peuvent mener à ces postes.

// Compétences-clés requises

Lors du RDV En route le 30 mars dernier, Marie-Pier Fortier, Vice-présidente, Ressources humaines chez LeddarTech, a partagé les compétences-clés des candidats recherchés pour oeuvrer dans ce secteur niché. Elle les catégorise en deux groupes, soit les compétences techniques et les compétences non techniques :

Compétences techniques :

  • Parcours académique en sciences adapté aux requis du poste, combiné à un appétit d’apprentissage constant ;
  • Formations diverses, adaptées selon le poste.

Compétences non techniques :

  • Bilinguisme (la majorité des clients se trouvent à l’extérieur du Québec et du Canada ; la maîtrise de l’anglais est donc essentielle) ;
  • Grande capacité à naviguer dans l’ambiguïté et aisance à travailler dans un environnement en constante évolution. Comme ce secteur se définit au fur et à mesure qu’il se développe, il faut être à l’aise avec les nombreux changements dans les méthodes de travail et dans le cycle de développement du produit ;
  • Résilience, puisque les entreprises sont dans une course contre la montre pour être les premières à commercialiser des innovations. Cette pression constante ne doit pas faire peur aux candidats !

Madame Fortier souligne finalement que les compétences non techniques ont une aussi grande importance que les compétences techniques. L’apprentissage est en continu tout au long de sa carrière puisque les travailleurs des transports intelligents évoluent au même rythme que l’industrie.

  Quelques conseils de Marie-Pier Fortier aux futurs candidats   « Développez votre curiosité intellectuelle, participez à des webinaires, des panels et à des conférences comme le RDV En route ; c’est ce qui ouvre esprit sur les compétences-clés requises dans le secteur ! Restez à l’affût car la technologie évolue rapidement. »  

En résumé, les employés du futur devront être de plus en plus polyvalents pour intégrer le secteur des transports intelligents. Ces derniers évolueront au rythme même du déploiement et de la croissance de ce sous-secteur, et contribueront activement au développement de la mobilité de demain !

Pour ne rien manquer sur la prochaine édition du RDV En route et des opportunités de carrières et de formations >>> rendez-vous sur le site Web d’En route !

À lire également