Filière des batteries lithium-ion : Propulsion Québec dévoile une étude qui confirme le vaste potentiel pour le Québec

par Propulsion Québec
Filière des batteries lithium-ion : Propulsion Québec dévoile une étude qui confirme le vaste potentiel pour le Québec

Propulsion Québec a dévoilé une étude portant sur l’immense potentiel de la filière des batteries lithium-ion au Québec. Cette étude, réalisée par KPMG, procède à une analyse du marché mondial des batteries lithium-ion et du recyclage des batteries en fin de vie en plus d’émettre des recommandations pour le développement de ces filières stratégiques au Québec.

Les chiffres recensés par KMPG révèlent la vitesse phénoménale à laquelle se transforme l’industrie des batteries lithium-ion à l’échelle mondiale, propulsée par la croissance exponentielle du marché des véhicules électriques. Ceci entraînera du même coup une hausse de la demande pour les batteries lithium-ion et pour les matériaux bruts nécessaires à leur fabrication, ce qui en fait un secteur fort prometteur. À travers le monde, de nombreux États tentent de se positionner dans ce créneau, notamment en Asie et en Europe. Malgré les multiples annonces d’investissements majeurs faites en soutien à cette industrie, KMPG estime qu’il y a encore de l’espace pour de nouveaux joueurs au sein de la chaîne d’approvisionnement mondiale, les ajouts – récents ou annoncés – de capacités ne permettant pas de répondre à la forte croissance anticipée.

L’étude insiste sur le fait que la fenêtre d’opportunité pour agir est relativement courte. Elle propose quatre stratégies pour développer la filière des batteries et celle encore émergente du recyclage des batteries en fin de vie, dont le nombre est aussi appelé à croître de manière significative d’ici moins de 10 ans. Ces stratégies s’appuient sur les atouts formidables du Québec, dont une proximité relative des constructeurs automobiles, la présence de matières premières essentielles à la fabrication des batteries, l’accès à une source d’énergie propre et abondante et la présence d’un bassin d’entreprises innovantes.

« Le Québec est face à une occasion exceptionnelle de mettre en valeur ses ressources minières, énergétiques, scientifiques, techniques et humaines. Le développement de la filière des batteries lithium-ion est le prolongement logique de l’engagement du Québec envers l’électrification à grande échelle de nos transports. Ce positionnement profitera à l’ensemble des Québécois. Il servira de véritable moteur économique pour nos régions en plus de participer à la lutte contre les changements climatiques » Sarah Houde, présidente-directrice générale, Propulsion Québec

Propulsion Québec tient à remercier la Société de développement de Shawinigan, Appel à RecyclerMD, RECYC-QUÉBEC, la Société du Plan Nord, le Centre d’excellence en électrification des transports et en stockage d’énergie d’Hydro-Québec, Nemaska Lithium, ainsi que plusieurs autres partenaires publics et privés qui ont rendu possible la réalisation de cette étude.

Consulter le communiqué de presse >>>