Propulsion Québec salue l’annonce d’objectifs de ventes de véhicules zéro émission au Canada

Publié le 19 décembre 2023 Communiqué

NORME SUR LA DISPONIBILITÉ DES VÉHICULES ÉLECTRIQUES

Montréal, le 19 décembre 2023 — Propulsion Québec, la grappe industrielle des transports électriques et intelligents, tient à saluer l’annonce de la mise en place d’une norme et d’exigences de vente de véhicules zéro émission au Canada afin d’assurer que 100 % des ventes de véhicules neufs au pays soient des VZE en 2035. Cette annonce, effectuée aujourd’hui par l’honorable Steven Guilbeault, ministre de l’Environnement et du Changement climatique du Canada, l’honorable Anita Anand, Présidente du Conseil du trésor, ainsi que Mme Julie Dabrusin, Secrétaire parlementaire du ministre de l’Environnement et du Changement climatique, prévoit également des objectifs intérimaires d’au moins 20 % d’ici 2026 et 60 % d’ici 2030.

« Une nouvelle étape importante a été franchie aujourd’hui et envoie un signal fort à la démarche d’électrification au Canada. Le fait de fixer des cibles, comme au Québec, nous permettra d’être priorisé par les constructeurs automobiles, ce qui bonifiera l’offre pour les consommateurs. Nous devons maintenir le cap et soutenir l’acquisition des véhicules électriques, ainsi que le déploiement de bornes de recharge par des programmes incitatifs », souligne Michelle LLambias Meunier, PDG de Propulsion Québec. 

Accélérer le déploiement des infrastructures de recharge

Le déploiement des véhicules électriques et intelligents et celui des infrastructures de recharge vont inévitablement de pair. Il sera ainsi essentiel d’accélérer le déploiement des infrastructures de recharge à travers le pays afin de répondre aux besoins des usagers et des opérateurs, mais également d’assurer le succès de la transition énergétique et d’attendre les cibles de réduction de GES et de carboneutralité. À cet égard, nous recommandons le renouvellement rapide du Programme d’infrastructure pour les véhicules à émission zéro (PIVEZ) destiné, notamment, aux entreprises, organismes et administrations provinciales, territoriales, régionales ou municipales.

Élargir la norme VZE à d’autres types de véhicules

Le Plan de réduction des émissions pour 2030 du gouvernement du Canada prévoit déjà que 35 % des véhicules moyens et lourds vendus devront être des VZE d’ici 2030. Nous encourageons ainsi le gouvernement à élargir la norme afin de stimuler le développement et la vente des véhicules moyens et lourds au pays en plus de contribuer notablement à la réduction des émissions de GES dans ce secteur. Une telle norme devra néanmoins prendre en considération la maturité technologique des véhicules et être accompagnée d’actions complémentaires en amont, telles que :

  • Poursuivre le déploiement d’un réseau de bornes de recharge publiques et privées adapté aux véhicules commerciaux moyens et lourds ;
  • Maintenir et élargir les incitatifs et les programmes de subventions aux différents véhicules lourds en fonction des nouvelles technologies et les pérenniser à plus long terme ;
  • Soutenir la recherche, le développement, la démonstration (RD-D) et la commercialisation de véhicules électriques moyens et lourds, des batteries et des nouvelles solutions de recharge et de gestion de l’énergie ;
  • Soutenir la production locale de la filière VÉ moyens lourds et leurs composantes ;
  • Soutenir le développement d’initiative visant à renforcer l’interopérabilité et la recharge intelligente des parcs de véhicules moyens et lourds.
À propos de Propulsion Québec

La grappe des transports électriques et intelligents du Québec mobilise tous les acteurs de la filière autour de projets concertés ayant pour objectif de positionner le Québec parmi les leaders du développement et de l’implantation des modes de transport terrestre favorisant les transports électriques et intelligents. Créé en 2017, Propulsion Québec compte aujourd’hui plus de 260 membres de différents secteurs et déploie ses ressources selon sept chantiers distincts visant à développer et soutenir des projets innovants. La grappe bénéficie de l’appui financier du gouvernement du Québec, du gouvernement du Canada, de la Communauté métropolitaine de Montréal (CMM), la ville de Québec, du Mouvement Desjardins, de Fasken, d’Hydro-Québec, de Québecor et de la CDPQ.

Pour plus d’informations :

Geneviève Latour

Vice-Présidente, Communications, partenariats stratégiques et relation avec les communautés