Martine Hébert

SELECT DISTINCT (p.post_title), p.post_name FROM im3_posts AS p LEFT JOIN im3_term_relationships AS r on p.ID = r.object_id LEFT JOIN im3_icl_translations AS t on t.element_id = p.ID WHERE r.term_taxonomy_id = 402 AND t.language_code like "fr" AND p.post_status like "publish" AND p.ID <> 3245 ORDER BY p.post_title ASC

Autres conférenciers

Déléguée du Québec à Chicago, Ministère des Relations internationales et de la Francophonie du Québec

Martine Hébert est entrée en fonction comme déléguée du Québec à Chicago le 29 juillet 2019.

Gestionnaire chevronnée et communicatrice reconnue, elle possède près de trente années d’expérience en relations publiques et gouvernementales ainsi qu’en développement économique. Elle a acquis cette expérience notamment à titre de vice-présidente principale et porte-parole nationale de la Fédération canadienne de l’entreprise indépendante (organisme pancanadien représentant les petites et moyennes entreprises), fonctions qu’elle a occupées de 2010 et 2019. Auparavant, Martine Hébert a aussi oeuvré pendant dix ans en tant que présidente de son propre cabinet de relations publiques et gouvernementales.

Au cours de sa carrière, elle a également notamment occupé diverses fonctions politiques au niveau provincial, en plus de siéger comme administratrice, co-présidente et membre de divers comités gouvernementaux tels que la Commission des normes, de l’équité, de la santé et de la sécurité du travail, le Comité-conseil sur l’allègement réglementaire et administratif du Québec ou la Commission des partenaires du marché du travail.

Martine Hébert est titulaire d’un baccalauréat et d’une maîtrise en sciences économiques. En reconnaissance de l’excellence de sa carrière, elle s’est également vue décerner un diplôme d’honneur en 2010 par la Faculté des arts et sciences, Département de Sciences économiques de l’Université de Montréal. Mme Hébert est également l’auteure de plusieurs publications sur les relations gouvernementales, dont le livre Les secrets du lobbying (Varia, 2003) et elle a enseigné le premier cours en relations gouvernementales à l’Université de Montréal.