ImpulsionMTL

Intelligent, sécuritaire, durable

Debra Swartz

Autres conférenciers

Debra Swartz est une spécialiste du développement durable pour l’unité de développement durable du département de l’Environnement, des Grands Lacs et de l’Énergie du Michigan (EGLE). En tant que gestionnaire du Fuel Transformation Program, elle est responsable de la mise en œuvre du Michigan Volkswagen Settlement Beneficiary Mitigation Plan, qui explique comment l’État du Michigan dépensera les 64,8 millions de dollars versés dans le cadre de l’entente avec Volkswagen pour réduire les émissions d’oxydes d’azote. Madame Swartz a joué un rôle essentiel dans la rédaction du premier accord de subvention du programme de transformation du carburant destiné à remplacer 17 autobus scolaires au diesel par les premiers autobus scolaires entièrement électriques du Michigan. Elle a coordonné la participation de l’EGLE à un événement médiatique binational visant à souligner ce jalon historique auquel ont participé de nombreux districts scolaires, fabricants d’autobus, services publics et dignitaires gouvernementaux, dont la gouverneure du Michigan Gretchen Whitmer et le sous-ministre adjoint du Québec Éric Marquis.

Debra Swartz travaille pour le gouvernement d’État depuis plus de 27 ans et a consacré sa carrière à améliorer les pratiques commerciales des secteurs public et privé afin de protéger, conserver et valoriser les ressources naturelles. Elle a offert de l’éducation, du soutien et de l’assistance technique à divers groupes de parties prenantes afin de réduire leur empreinte de carbone, de prévenir la pollution, d’améliorer la qualité de l’air et de faire avancer les objectifs en matière de développement durable.

Madame Swartz a obtenu son diplôme à la Michigan State University et a commencé sa carrière au sein du département des Ressources naturelles du Michigan, pour lequel elle effectuait des études hydrogéologiques à divers emplacements couverts par le Superfund. Elle a ensuite travaillé à l’élaboration de deux initiatives de bénévolat à l’échelle de l’État : le Michigan Wellhead Protection Program et le Michigan Turfgrass Environmental Stewardship Program. Ceux-ci offraient, entre autres, un service d’aide à la conformité et des outils pédagogiques pour prévenir la pollution, protéger les ressources hydriques et économiser l’énergie.

Ses plus récents travaux, qui visent à réduire les émissions de diesel grâce au Michigan Clean Diesel Program et au Fuel Transformation Program, ont permis de sensibiliser les gens à propos de l’importance de la qualité de l’air et de ses effets sur la santé, l’environnement et les changements climatiques. L’engagement des parties prenantes, appuyé par des possibilités de financement, lui a permis de créer des partenariats stratégiques pour faire avancer les technologies au sein de l’État.