ImpulsionMTL

Intelligent, sécuritaire, durable

Nouvelles

Le Québec en route pour développer la filière batterie

Le Québec est bien positionné pour devenir un leader dans la fabrication de batteries au lithium et accélérer le virage vers l’électrification des transports.


Auteur :
Karim Zaghib
Conseiller stratégique au comité de direction chez Investissement Québec et professeur de génie des mines et des matériaux à l’Université McGill


En novembre, le gouvernement québécois annonçait son intention d’investir jusqu’à 1,4 G$ pour développer la filière des batteries au lithium et ainsi devenir un chef de file mondial de l’électrification des transports.

Les astres n’ont jamais été aussi bien alignés pour que le Québec déploie sa stratégie avec succès. La province a tout ce qu’il faut pour mettre sur pied une chaîne de valeur complète, de l’extraction du minerai à la production et au recyclage des batteries. Elle possède une abondance de matières premières, dont le lithium, le nickel, le cobalt, le carbone (graphite), le silicium et le manganèse, des minéraux critiques et stratégiques, essentiels pour la fabrication de batteries.

Le Québec possède d’autres grands atouts :

  • son hydroélectricité, une ressource renouvelable et à faible empreinte environnementale, qui lui permettra de fabriquer la batterie la plus verte d’Amérique du Nord;
  • une référence dans la recherche et le développement sur les batteries, avec plus de 850 brevets, de même qu’un réseau universitaire de calibre mondial, véritable pépinière de talents hautement qualifiés;
  • une expertise dans la production de véhicules électriques avec des joueurs majeurs comme Nova Bus, la Compagnie électrique Lion et BRP, pour ne nommer que ceux-là;
  • une proximité géographique avec les grands constructeurs automobiles et plus de 700 fabricants de pièces, avec qui nous sommes reliés par un réseau de transport ferroviaire et maritime;
  • des coûts d’exploitation peu élevés dans un contexte nord-américain ainsi que des ententes commerciales donnant accès à un marché de 1,5 milliard de consommateurs.

Enfin, le Québec est une terre d’accueil — et je suis bien placé pour le savoir — où l’accès à la propriété est relativement facile, les soins de santé gratuits, les frais de scolarité les plus bas en Amérique du Nord. C’est aussi un territoire parmi les plus propices aux affaires, où les salaires sont concurrentiels et les incitatifs financiers et fiscaux très avantageux.

Soutien au développement de la filière batterie

Le grand chantier de la filière batterie au lithium représente une occasion exceptionnelle de croissance économique pour le Québec alors que la demande pour les véhicules électriques explose à l’échelle mondiale, lutte aux changements climatiques oblige. Le gouvernement de François Legault projette des investissements publics et privés de 7 milliards $ d’ici 10 ans. Pour y arriver, en plus du déploiement de la Stratégie québécoise de développement de la filière batterie, il a mis en œuvre le Plan québécois pour la valorisation des minéraux critiques et stratégiques 2020-2025, des mesures qui se renforcent les unes les autres. Il faut aussi mentionner le Plan pour une économie verte 2030 qui vise, entre autres, à remplacer les énergies fossiles par l’électricité, notamment dans le secteur des transports.

À noter, les Québécois démontrent un intérêt grandissant pour l’achat de véhicules électriques grâce aux crédits d’impôt qui leur sont offerts. Près de 50 % des voitures électriques et hybrides branchables au Canada se trouvent ici, au Québec, selon les récentes données de l’Association des véhicules électriques du Québec (AVEQ) et de Mobilité électrique Canada (MEC).

Investissement Québec jouera un rôle de premier plan à la fois pour soutenir la croissance d’entreprises québécoises et attirer ici des fabricants de composants nécessaires à l’assemblage d’une batterie. De récents événements, comme les tensions commerciales entre les États-Unis et la Chine et la pandémie de coronavirus, ont démontré l’importance de se doter d’une chaîne d’approvisionnement locale et résiliente. Investissement Québec a aussi le mandat de prospecter des investisseurs dans les domaines de l’exploitation et de la transformation des minéraux sur le territoire et accompagner les entreprises étrangères dans leur projet d’implantation.

J’œuvre dans le domaine de la recherche sur les batteries lithium-ion depuis maintenant 35 ans. J’ai travaillé en France et au Japon avant de me joindre à l’Institut de recherche d’Hydro-Québec (IREQ) en 1995. Depuis, je rêve que le Québec devienne un fabricant de batteries de premier plan. Fort de mon réseau de contacts ici et à l’étranger, je veux aujourd’hui aider le gouvernement québécois qui, il faut le souligner, a une vision d’affaires structurante et porte un intérêt grandissant à l’électrification des transports et au stockage de l’énergie. Tous les éléments sont en place et il faut saisir sans tarder l’occasion de se positionner sur l’échiquier mondial.

Une belle réussite pour le Projet Colibri

Près de 18 mois après le lancement officiel du projet pilote de livraison urbaine écologique Colibri, le constat est unanime : c’est un succès retentissant. Les performances opérationnelles sont si concluantes qu’il est prévu de répliquer le modèle dans d’autres arrondissements.

Lire la suite

L’importance de la cybersécurité et des métadonnées pour l’électrification des flottes

AttriX se trouve en tête de liste pour défendre l’importance et la nécessité de la télématique dans le processus d’électrification des flottes. Cependant, alors que l’industrie du transport implémente ces technologies et solutions de fine pointe et planifie sa transition à l’électrique, de plus en plus de données se retrouvent en ligne – d’où l’importance de bien choisir son partenaire télématique et d’opter pour une solution rigoureuse en matière de cybersécurité.

Lire la suite

Québecor se joint à l’initiative mondiale EV100 en poursuivant son objectif d’électrifier la totalité de son parc de véhicules

Montréal, le 13 janvier 2021 – Convaincue de la nécessité de miser sur l’électrification des transports pour participer à la lutte aux changements climatiques, Québecor est heureuse de se joindre à l’initiative EV100, un regroupement d’entreprises mondiales lancé par le Climate Group dont la mission est d’accélérer l’adoption des véhicules électriques au sein des entreprises d’ici 2030.

Lire la suite