ImpulsionMTL

Intelligent, sécuritaire, durable

Nouvelles

Entrevue avec Sharon Fleming

Reconnaissance internationale pour la Ville de Calgary

La Ville de Calgary s’est démarquée au cours des dernières années en mettant de l’avant des solutions innovantes afin d’optimiser la gestion de son parc de véhicules, tout en limitant ses impacts environnementaux. Nous avons discuté de stratégies durables et de projets d’avenir avec Sharon Fleming, directrice du parc de véhicules de la Ville de Calgary.

Pouvez-vous nous décrire vos fonctions?

Je dirige une équipe de 200 personnes qui veillent sur nos quelque 1 000 poids lourds, 1 600 camionnettes et 1 300 équipements motorisés. Notre mission vise à assurer la sécurité, la rentabilité ainsi que la disponibilité du parc de véhicules municipaux, et à minimiser son empreinte écologique. C’est grâce à la saine gestion du cycle de vie des véhicules, des équipements et des pièces de notre parc—ce qui inclut l’acquisition, l’entretien et la mise hors service des unités—que la Ville peut offrir des services comme la collecte des déchets et des matières recyclables, l’entretien du réseau routier, l’approvisionnement en eau potable, etc. Nous apportons également notre soutien aux différentes équipes de la Ville, que ce soit en matière de génie civil, de fabrication ou de sécurité.

En tant que directrice, mon rôle consiste à établir les orientations stratégiques nécessaires à la gestion efficace du parc de véhicules de la Ville. Ce qui m’intéresse particulièrement, c’est la mise en place de solutions novatrices: il faut continuer de faire avancer les choses en explorant sans cesse de nouvelles avenues.




 

Pouvez-vous donner quelques exemples de pratiques ou de technologies que la Ville de Calgary a adoptées pour réduire ses émissions de gaz à effet de serre (GES)?

À lui seul, le parc de véhicules municipaux représente 20% des émissions de GES de la métropole. Dans le cadre de la Stratégie de résilience au changement climatique de la Ville de Calgary, nous évaluons les solutions déjà présentes sur le marché et les technologies émergentes, comme les véhicules électriques, en gardant en tête les conditions météorologiques extrêmes avec lesquelles Calgary doit conjuguer. Nous coopérons par ailleurs avec les différents services municipaux afin de définir leurs besoins opérationnels dans le but d’adapter la taille des véhicules ou de mettre en place un système d’autopartage pour les unités sous-utilisées, quand il ne s’agit pas simplement de les céder. Nous désirons enfin favoriser l’achat de véhicules compatibles avec les objectifs environnementaux de la Ville.

La Ville de Calgary a annoncé son intention d’investir dans un programme de parc intelligent. Quels sont les objectifs et les implications d’un tel programme?

Notre programme de parc intelligent repose sur l’adoption de pratiques de conduite plus écologiques et sécuritaires, l’implantation d’une solution d’autopartage, l’optimisation du système de gestion des flux de travail ainsi que l’amélioration de la qualité et de la fiabilité des données. Il se divise en trois grands projets:

  1. Le projet pilote d’autopartage Flex Fleet vise à maximiser l’utilisation de 10 à 25 véhicules d’ici 2020;
  2. Le projet de virtualisation e-Fleet, développé à partir de fonctionnalités logicielles, cherche à éliminer les procédures manuelles sur papier au sein des opérations de maintenance;
  3. Le projet d’innovation Safe Fleet vise, quant à lui, l’amélioration du bilan du parc de véhicules sur le plan de l’environnement, de la sécurité routière et de l’intégrité des données par la mise en œuvre d’un modèle de gouvernance ainsi que par l’optimisation des technologies existantes.

 

Plus tôt cette année, lors du Future Fleet Forum qui s’est tenu à Londres, la Ville de Calgary s’est vu décerner le prix Future Fleet pour la stratégie de gestion de parc la plus novatrice. Que récompense ce prix et que signifie-t-il pour la Ville?

Les prix Future Fleet soulignent la contribution exceptionnelle des administrations municipales ainsi que des contractants et des personnes du secteur public dans les domaines de la sécurité, de l’innovation et de la gestion durable des parcs de véhicules. La Ville de Calgary a remporté le prix d’innovation stratégique pour son système breveté de convoyeur-recycleur d’asphalte conçu à l’interne à partir d’une plateforme de véhicule tout usage. Ce système devrait nous faire économiser des millions de dollars en coûts en capital et en coûts d’exploitation, en plus de réduire considérablement les tonnes de déchets d’asphalte qui finissent au site d’enfouissement.

Outre la fierté qu’il nous procure, ce prix vient valider les années de travail de notre équipe, que ce soit dans le but de générer des gains en efficience à travers le développement de solutions innovantes ou de réduire nos coûts d’exploitation. Nous avons fait breveter ce système pour que les autres administrations municipales puissent en profiter à leur tour.

Quelles nouvelles stratégies la Ville de Calgary désire-t-elle explorer au cours des prochaines années afin de respecter ses engagements environnementaux?

Nous menons actuellement une étude sur les carburants de remplacement, comme le gaz naturel comprimé et l’électricité, ainsi qu’un projet pilote avec des véhicules lourds utilisés pour la collecte des déchets et des matières recyclables. Nous allons analyser les résultats de l’évaluation plus tard cette année et espérons lancer le projet pilote en 2020. Nous sommes aussi en train de revoir notre politique contre la marche au ralenti et cherchons des moyens d’en améliorer la détection et le signalement afin de modifier les comportements. Nous travaillons, pour finir, à la conception de nouveaux prototypes. Ce ne sont pas les projets intéressants qui manquent, et nous en avons encore en réserve. Suivez-nous!